Choisir son radiateur à inertie

Retour aux conseils

Vous avez décidé de changer votre système de chauffage ? Vous êtes en train de faire construire votre logement et vous recherchez un système de chauffage qui soit économique et performant ?

Avez-vous pensé au radiateur à inertie ? Son fonctionnement est vraiment très simple : un radiateur à inertie accumule la chaleur, puis la restitue ensuite de manière progressive et régulière, un peu comme un mur exposé plein sud au mois d’août.

Ce système vous permet de bénéficier d’un confort optimal, tout en réalisant de belles économies : en effet, votre radiateur ne consomme de l’électricité que lorsqu’il accumule la chaleur, et non lorsqu’il la restitue.

Mais faites attention : de nombreux modèles de radiateurs à inertie existent, avec le pire comme le meilleur. Il va vous falloir être vigilants afin de faire le meilleur choix.

Vous ne savez pas comment sélectionner votre modèle de radiateur à inertie ? Notre expert HomeServe vous guide étape par étape en vous donnant tous ses bons tuyaux pour faire le meilleur choix.  

Radiateur à inertie : tous les modèles ne se valent pas !

Sur quels critères faut-il choisir un radiateur à inertie ? C’est incontestablement sur le cœur de chauffe que devra se focaliser votre attention. En fonction du matériau qui le constitue, tous les modèles ne se valent pas. Même si ces modèles sont plus chers à l’achat, privilégiez un matériau de qualité : c’est lui qui vous apportera le plus de performance.

Cœur de chauffe en fluide caloporteur

Un fluide caloporteur, en général du glycol ou du pétrole, est placé à l’intérieur du radiateur. C’est ce fluide qui sera chargé d’accumuler la chaleur, puis de la restituer dans votre logement.

Avec cette technologie, le fluide dispose d’un faible pouvoir d’accumulation : il sera donc moins économique puisqu’il vous faudra le chauffer plus souvent. Par ailleurs, la restitution de chaleur est moins optimisée, celle-ci se faisant sur l’ensemble du radiateur, y compris sur l’arrière.

Leur prix est compris entre 150 et 600€, en fonction des modèles.

Cœur de chauffe en aluminium

Certains radiateurs à inertie disposent d’un cœur de chauffe en aluminium.

Si ces radiateurs sont moins chers à l’achat, l’aluminium est un matériau qui ne parvient pas à conserver la chaleur.  En restituant la chaleur trop vite, votre radiateur à inertie devra chauffer plus souvent, et donc consommer beaucoup plus d’énergie.
Leur prix est compris entre 80 et 300€ en fonction des modèles.

Cœur de chauffe en fonte d’acier

De bien meilleure qualité, les radiateurs à inertie avec un cœur de chauffe en fonte d’acier parviennent à garder la chaleur beaucoup plus longtemps. Ils sont plus économiques que les modèles précédents car ils nécessitent moins de temps de chauffe : votre facture énergétique s’en trouvera allégée. 

Leur prix est compris entre 500 et 1200€ en fonction des modèles. 

Soyez par contre vigilants à la répartition de la chaleur, et utilisez des panneaux réfléchissants derrière vos radiateurs pour que la chaleur ne parte pas dans les murs ! Veillez par contre à l’installer au plus près d’une zone de froid, contre un mur donnant sur l’extérieur, afin d’en optimiser les performances. Sous une fenêtre ou à côté d’une porte-fenêtre sont des emplacements idéaux.

Cœur de chauffe en matériaux réfractaires

Dans ces modèles de radiateurs à inertie, on utilise de la brique comme cœur de chauffe, car elle a à la fois un temps de chauffe rapide, et un temps de restitution de la chaleur lent et régulier.
C’est donc, malgré leur coût plus élevé, l’un des modèles à privilégier dans votre choix : leur consommation en énergie étant très faible pour un rendement maximal, ils vous permettront de faire des économies d’énergie importantes qui rentabiliseront rapidement l’investissement initial.

Leur prix est compris entre 800 et 2000€ en fonction des modèles.

Le Plus HomeServe : attention, les radiateurs en matériaux réfractaires sont lourds et peuvent casser facilement. Soyez donc vigilant lors du transport et également au moment de leur installation. N’hésitez pas à vérifier l’état des radiateurs au moment de leur livraison.

Un thermostat d’ambiance pour encore plus d’économies

Vous avez installé des radiateurs à inertie dans votre logement ? C’est une bonne chose, mais sachez que vous pouvez réaliser encore plus d’économies d’énergie.

Installez en complément un thermostat d’ambiance, qui vous permettra de programmer très facilement les moments où vous souhaitez que vos radiateurs se déclenchent.

En effet, inutile de chauffer en votre absence, lorsque vous êtes au travail par exemple ! Par contre, en déclenchant vos radiateurs une demi-heure avant votre retour, vous arriverez dans une maison idéalement chauffée.

Notre conseil pour faire des économies : évitez de pousser les radiateurs au maximum pour chauffer vite une pièce car cela consomme beaucoup plus d’énergie.

Il existe de nombreux modèles de thermostats d’ambiance qui vous permettront de régler vos radiateurs en fonction de la température que vous souhaitez dans votre logement, voire même pièce par pièce. Il vous faudra dans ce cas installer un thermostat d’ambiance par pièce à contrôler, mais vous pourrez ainsi affiner au plus juste votre consommation d’électricité.

Vous trouverez des thermostats d’ambiance à la fois programmables et sans fil : vous pourrez les installer vous-mêmes dans votre logement, ou en faisant appel à un électricien.

Vous voyez, ce n’est pas compliqué de bien choisir son radiateur à inertie en suivant nos bons tuyaux.  Et, si vous avez besoin de plus de renseignements sur le choix du meilleur système de chauffage pour votre logement, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel !

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Radiateurs
    Purger un radiateur

    Vous devez purger vos radiateurs ? Notre expert HomeServe vous guide étape par étape dans un tuto vidéo.

  • Maison intelligente
    Thermostat d’ambiance : programmable, sans-fil...

    Vous voulez installer un thermostat d’ambiance ? HomeServe vous donne des conseils pour choisir votre thermostat d’ambiance, en fonction de vos besoins.

  • Chaudière
    Choisir sa chaudière

    Chaudière fioul, gaz, GPL, ou à bois ? HomeServe vous guide pour choisir votre chaudière, en fonction de votre logement et de votre budget