Adapter son éclairage intérieur et extérieur

Retour aux conseils

Dès que la nuit tombe, vos luminaires sont soumis à rude épreuve : ils doivent suivre votre rythme, s’adapter à vos envies, être économes tout en s’intégrant parfaitement dans votre intérieur.

Vous avez besoin de conseils pour optimiser votre éclairage intérieur et extérieur ?  

HomeServe vous guide étape par étape en vous donnant ses bons tuyaux pour personnaliser l’éclairage intérieur et extérieur de votre logement.

Un éclairage adapté à chaque pièce de votre logement

L’éclairage de votre entrée

La première pièce que l’on découvre quand on arrive dans votre logement, c’est l’entrée.

Evitez les éclairages trop directs qui réduisent le volume de votre entrée, et préférez des appliques murales à diffuseur de lumière pour accroitre visuellement la sensation d’espace. Des spots encastrés dans votre plafond, ou encore le long de votre mur créeront une atmosphère originale qui donnera un cachet particulier à votre entrée.

L’éclairage de votre couloir

L’éclairage de votre couloir est certainement le plus sollicité de votre habitation : pourquoi ne pas opter pour un interrupteur automatique équipé de détecteurs de présence ? Si vous préférerez des interrupteurs traditionnels, choisissez-les phosphorescents : vous les repèrerez plus facilement dans le noir.

Pour vos luminaires, évitez les suspensions trop envahissantes qui réduisent la sensation d’espace, et préférez des spots encastrés dans le plafond, ou des appliques que vous installerez aux angles ou sur vos murs.

L’éclairage de votre séjour

Dans votre séjour, créez une ambiance cosy et feutrée en privilégiant les éclairages indirects : appliques, lampes à disposer dans les coins de votre pièce, vous pourrez facilement jouer avec les formes et les intensités d’éclairage. N’hésitez pas, par contre, à multiplier les sources d’éclairage pour pouvoir créer des ambiances particulières dans votre séjour : conviviales pour les apéros avec vos amis, et plus intimes pour les soirées télé !

L’éclairage de votre salle à manger

Créez une ambiance conviviale en installant une suspension au-dessus de votre table qui apportera une lumière diffuse. Une lampe à large faisceau, orientée judicieusement, illuminera votre table sans éblouir vos convives !

L’éclairage de votre cuisine

Dans votre cuisine vous devez apporter suffisamment de lumière sur vos plans de travail. Prévoyez un éclairage principal au centre, de type plafonnier ou suspension, qui éclairera toute la pièce. Sur vos plans de travail, installez des éclairages localisés, comme des appliques, des spots, des tubes, ou encore des néons. Vous pouvez également installer des éclairages dans vos placards pour donner encore plus de style à votre cuisine !

L’éclairage de votre chambre

Dans votre chambre, l’éclairage doit être doux et reposant, mais suffisant pour pouvoir lire, se maquiller, ou encore choisir vos vêtements. Optez pour un éclairage localisé avec des spots ou des lampes posées sur vos meubles.

Vous pouvez également installer des éclairages dans vos placards ou votre dressing : c’est très pratique !

Faites en sorte de pouvoir commander l’éclairage principal depuis l’entrée de la chambre et depuis le lit, et installez un variateur de lumière qui permettra de doser l’intensité lumineuse en fonctions de vos besoins.

L’éclairage de votre salle de bain

Tout en respectant les prescriptions de la norme nfc 15 100 (installation électrique dans les salles d’eau), vous pouvez encastrer des spots au plafond comme éclairage principal, ou installer des appliques de chaque côté du miroir afin d’éviter les zone d’ombre sur votre visage.

L’éclairage de votre bureau

Dans cet espace dédié au travail, évitez les reflets lumineux sur l’écran de votre ordinateur en choisissant un éclairage ascendant ou indirect. Pour lire ou écrire, optez pour une lampe de bureau ou un spot permettant d’orienter l’éclairage.

L’éclairage de la chambre d’enfants

Les enfants jouent, bougent et leurs mouvement sont souvent imprévisibles. Choisissez des luminaires qui répondent à ces exigences en rendant les ampoules inaccessibles aux mains des tout petits.
Pour les jeux ou les devoirs des plus grands, une lampe avec un bras flexible ou articulé apportera la lumière nécessaire sans éblouir ni fatiguer leurs yeux. Installez également une veilleuse près de leur lit pour faciliter les déplacements la nuit.

L’éclairage de votre cave, grenier ou buanderie

Ces pièces demeurent des endroits où l’on séjourne rarement : privilégiez un éclairage fonctionnel. Si l’interrupteur est situé à l’extérieur de la pièce, choisissez-le à voyant témoin : vous saurez si la lumière est restée allumée. D’autres solutions pratiques existent comme l’interrupteur automatique, qui s’allumera à votre passage dans une pièce.

L’éclairage de votre garage

Le garage est un lieu fonctionnel, d’où l’importance de prévoir un éclairage à la fois pratique et économique. Eclairant à moindre coût, tubes fluorescents, lampes fluo-compactes, et baladeuse accompagneront parfaitement vos petits travaux de bricolage.

Eclairage décoratif ou localisé Eclairage d'ambiance

Choisir votre niveau d’éclairage en fonction de vos pièces

Cuisine Cuisine
Couloir Séjour
WC Salle à manger
Salle de bain Chambre
Escalier  

Choisir vos éclairages extérieurs

A l’extérieur, optez pour des appliques murales ou des luminaires spécifiques qui donneront  à votre maison une autre dimension. Des interrupteurs automatiques ou crépusculaires, participeront également à la sécurisation de votre habitat en simulant une présence.

La pose d’un éclairage extérieur mettra également en valeur les massifs et les arbres de votre jardin, ainsi que la façade de votre maison. De plus, en choisissant un éclairage d’extérieur solaire, vous profiterez d’une énergie gratuite sans avoir à prévoir une installation électrique dans votre jardin !

Usage Type d'éclairage extérieur

Choisir son éclairage extérieur selon sa fonction

Façade, entrée Applique murale extérieure ou suspension extérieure
Terrasse Lampadaire extérieur, balise extérieure ou spots encastrés
Allée ou massif de végétations Borne extérieure ou balise extérieure souvent solaire
Porte de garage Applique murale ou halogènes
Piscine Projecteur et ampoules LED

 

Les règles de sécurité à respecter

En raison des risques inhérents au milieu extérieur (pluie, gel, grêle), l’installation électrique de votre jardin doit répondre à certaines règles de sécurité tels que :

  • Toutes les fonctions de l'installation (éclairage, prises de courant) doivent être conformes à la norme NF EN 60598-2-1
  • Les installations électriques extérieures, doivent être protégées contre les projections d’eau (indice de protection IPX4) et contre les chocs. Si l’emplacement choisi pour votre éclairage est susceptible d’être arrosé par un jet d’eau, le degré de protection, de l’appareillage devra avoir un indice minimum IPX5.
  • Les appareils de classe 2 ne doivent en aucun cas, être raccordés à la terre. A l’inverse les appareils de classe 1, prises de courant incluses, doivent être raccordés à la terre à l’aide d’un conducteur de protection de la canalisation d’alimentation.

 

Avant d’installer vos éclairages

Informez-vous sur les différentes familles de luminaires existant sur le marché en prenant en compte leurs caractéristiques physiques et économiques (consommation électrique, résistance aux chocs).

Pourquoi ne pas installer des ampoules « lumière du jour » dans certaines pièces de votre logement ? Ces ampoules luminothérapie illumineront littéralement votre intérieur en y faisant entrer une lumière à la fois naturelle et bienfaisante. Vous pourrez ainsi créer dans vos pièces des ambiances très différentes !

Vous pouvez également choisir des éclairages solaires, moins puissants et moins contraignants qui sauront créer une ambiance feutrée et conviviale dès la nuit tombée…

Vous voyez, ce n’est pas compliqué d’optimiser votre éclairage extérieur et intérieur en suivant les bons tuyaux de HomeServe.  Et, si vous avez besoin de plus de renseignements sur l’éclairage de votre logement, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel !

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Eclairage
    Les ampoules luminothérapie

    Quel est le principe de ces ampoules ? Comment choisir vos ampoules luminothérapie ? HomeServe vous donne ses conseils.  

  • Maison intelligente
    Une salle de bain écologique et confortable grâce à la domotique

    Du nouveau pour nos salles de bain ? HomeServe vous révèle comment la domotique commence à s'installer notre nos salles de bain.

  • Installation électrique
    La norme électrique NF C 15-100

    HomeServe vous explique ce qu’il faut savoir sur la norme électrique NFC 15-100. A appliquer pour avoir une installation électrique sécurisée.