Contrôler son installation électrique

Retour aux conseils

Avec l’approche de l’hiver et ses grands froids, vous aimeriez réaliser ou faire réaliser un contrôle de votre installation électrique. Le problème ? Vous n’y connaissez pas grand-chose, et vous ne savez pas vraiment  comment  faire, ni par où commencer… Que pouvez-vous réaliser sans risques ? A partir de quel moment faut-il faire appel à un professionnel ?

Pas de panique ! HomeServe vous explique étape par étape la démarche à suivre afin de réaliser un diagnostic de votre installation électrique. Vous pourrez alors constater si celle-ci est visuellement opérationnelle, et ne nécessite pas l’intervention d’un électricien. Dans le cas inverse, il vous faudra alors immédiatement contacter un professionnel qui se chargera d’effectuer les réparations qui s’imposent. Attention : ne tentez jamais d’intervenir vous-même sur votre installation électrique et faites toujours appel à un professionnel agréé.

De quoi est composée mon installation électrique ?

Avant de vous lancer dans cette entreprise, il est important de connaître les principaux composants d’une installation électrique :

  • Le compteur électrique : sert à mesurer la quantité d’électricité consommée ;
  • Le disjoncteur général : permet de couper le courant de toute l’installation ;
  • Le tableau électrique : considéré comme étant le « cœur » de l’installation, il regroupe tous les circuits électriques du logement ainsi que vos éventuels dispositifs domotiques.

Ensuite, les composants de sécurité comme :

  • Les disjoncteurs divisionnaires : ils assurent la protection contre les surintensités ;
  • Les dispositifs différentiels à haute sensibilité : protègent l’installation électrique et les personnes contre les fuites de courant, y compris les plus faibles.

Enfin, le câblage électrique sert à alimenter les différents matériaux d’installation tels que les luminaires, les prises de courant ou encore votre installation de chauffage. Vous pouvez également trouver dans votre système des outils d’économie d’énergie comme le délesteur, qui gère l’alimentation de certains appareils non prioritaires ou encore votre thermostat d’ambiance.

Comment faire un diagnostic d’état de mon système électrique ?

Il est conseillé de faire un diagnostic électrique visuel tous les 3 ans. Celui-ci doit être réalisé conformément à la norme française XP C 16-600 : il s’agit d’une grille de contrôle répondant aux nouvelles exigences de sécurité de Janvier 2009, pour chaque vente de logement de plus de 15 ans.

Pour faire ce diagnostic, il vous est conseillé d’écrire ce que vous constatez sous la forme d’un rapport qui pourra ensuite servir de base à l’intervention d’un professionnel. Voici les étapes à suivre :

  • Repérez les installations électriques visibles de votre logement telles que les bornes d’alimentation et les socles de prises de courant.
  • Notez toutes les anomalies que vous voyez : des conducteurs sans plastique par exemple, qui exposent à des risques de chocs électriques. Repérez notamment les défauts d’isolement : si un fil sous tension dénudé d’un câble d’alimentation vient toucher la pose métallique de l’appareil, alors il y a un danger d’électrisation, voire d’électrocution si jamais quelqu’un entrait en contact avec l’appareil.
  • Si vous apercevez une anomalie dans une de vos prises, vérifiez au moins que l’équipement soit bien entretenu : enlever tout branchement inutile afin que la prise ne soit pas en surcharge, et ne laissez traîner aucun fil sur le sol. Soyez également certain que le socle de la prise est intact : s’il vous apparaît fatigué, n’hésitez pas à le dévisser, et achetez du matériel neuf pour le remplacer. Vous en trouverez à partir de 5 euros dans les grandes surfaces. N’oubliez pas qu’une prise mal entretenue accélère le vieillissement des fils, donc l’instabilité de l’appareil.
  • A présent, inspectez l’état de votre câblage. Il s’agit de faire état de plusieurs éléments : que vos prises sont raccordées à la terre, qu’il n’y a pas de surcharge dans le circuit (que les fils soient correctement isolés et donc que le courant passe mieux), que toutes les vis soient bien serrées. Si elles ne le sont pas, alors cela provoquera un grésillement de la part de l’appareil branché. De même, si l’installation est ancienne, il est judicieux de contrôler l’état des isolants. Pour ce faire, démontez les prises vérifiez l’état des fils.
  • Dès que vous avez fait le tour de chaque élément de l’installation électrique chez vous, établissez la liste par écrit des points défectueux que vous avez repérés lors de votre inspection. Par ces points, vous pourrez déduire si votre domicile comporte des risques liés à l’électricité ou non. Par exemple : vous avez noté qu’une des prises de votre salon  n’était pas raccordée correctement à la terre. Informez le reste des occupants de la maison de la synthèse détaillée de vos observations, et faites intervenir un professionnel qui effectuera les réparations qui s’imposent.

Quelques conseils avant de contacter un professionnel

Si vous estimez qu’il est préférable d’appeler un technicien, que ce soit pour un simple replacement de fusibles ou pour un réinstallation complète de votre système, HomeServe vous conseille vivement de vous renseigner auprès de différents professionnels avant de faire votre choix. En effet, quand on sait que 30% des incendies domestiques sont d’origine électrique, mieux vaut de ne pas faire appel à n’importe qui.

Par le bouche à oreille, vous pouvez obtenir de bonnes adresses. Si vous habitez une grande ville, n’hésitez pas à faire appel aux électriciens de petites communes : ils vous proposeront des prix très compétitifs. En moyenne, une intervention coûte entre 35 et 45 euros HT de l’heure ; attention, ces tarifs peuvent facilement doubler en week end.

En résumé : faites jouer la concurrence !

Vous pouvez également souscrire à notre contrat d’assistance installation électrique maison pour pouvoir entrer dans l’hiver sans souci !

 

N’oubliez pas : un système électrique fonctionnel est indispensable à votre confort et à votre sécurité. Pour toutes vos interventions, faites appel à un professionnel. 

Ces astuces pour bien préparer votre maison pour l'hiver vous sont données dans le cadre du Doméo Tour 2014 ! 

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Radiateurs
    Choisir et installer des radiateurs électriques

    Le chauffage électrique n'a longtemps pas eu très bonne réputation. Heureusement, les constructeurs proposent désormais des modèles de radiateurs électriques économiques et écologiques ! 

  • Installation électrique
    Tableau électrique : composition et norme

    HomeServe vous explique ce qu’est un tableau électrique, quels éléments le composent et quelles normes un tableau électrique doit respecter.

  • Installation électrique
    Que faire en cas de coupure électrique

    Une coupure de courant ? En quelques gestes simples, vous parviendrez facilement à rétablir le courant dans votre habitation. Voir notre tuto en 5 étapes !