Installation électrique : la norme NF C 15-100 

Retour aux conseils

Vous avez pour projet de construire votre propre maison ? Vous rénovez entièrement votre habitation ? 
Votre installation électrique doit impérativement respecter la norme NF C 15-100.

Cette norme, qui a pour but de contribuer au bien-être des habitants et au bon fonctionnement de vos appareils, intervient pour votre sécurité et implique certains changements comme un nombre spécifique de points d’éclairage ou encore un nombre limité de prises sur un seul circuit.

Télévision, ordinateur, électroménager… Tous ces appareils que nous utilisons au quotidien sont reliés à l’installation électrique. Cette norme, appelée « installations électriques à basse tension » s’applique uniquement aux constructions neuves ou aux bâtiments existants qui sont entièrement rénovés

Qu’en est-il pour votre logement ? Quelles dispositions s’appliquent à quelles pièces ? Suivez le guide pour réaliser votre installation. Et bien entendu, en cas de doute, faites appel à un professionnel ! 

Principales dispositions

Cette norme met en œuvre des dispositions pour faciliter l’accessibilité aux personnes handicapées, prend en compte la multiplication des appareils et limite le nombre d’éléments électriques par circuit.

Votre installation doit comporter au moins quatre circuits indépendants pour le gros électroménager (lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, congélateur, four).

Tous les circuits de l’habitat doivent impérativement être équipés d’un disjoncteur différentiel haute sécurité 30 mA. Ainsi, en cas de fuite, le courant sera coupé immédiatement et vous serez en sécurité.

Les prises de télévision sont à intégrer uniquement si les prises de communication n’assurent pas la diffusion de la TV.

Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol.

Les prises de communication sont obligatoires dans le séjour et la chambre. Dans le séjour, elles doivent être placées près de l’emplacement de la télévision. Dans le séjour et la chambre, elles seront placées à côté d’une prise de courant.  

Séjour

Point d’éclairage : Il et obligatoire d’avoir un luminaire au plafond.

Prises de courant : Vous devez disposer d’un socle par tranche de 4m² de surface réparti dans la pièce. Pour un séjour de moins de 20m², vous devez mettre en place un minimum de 5 socles. Parmi eux, vous devez en placer un immédiatement à côté de la commande d’éclairage.

A noter : si votre cuisine est ouverte sur votre séjour, il vous faudra compter la totalité de la surface et soustraire 8m².

Cuisine

Pour les points d’éclairage, la réglementation est identique au séjour.

Prises de courant : Il vous faudra un minimum de 6 prises. Quatre d’entre elles doivent être placées au-dessus du plan de travail et une doit être proche de la commande d’éclairage.

Chambre

Pour les points d’éclairage, la réglementation est identique au séjour et à la cuisine.

Prises de courant : Il faudra trois socles dont un à proximité de la commande d’éclairage.

Salle de bain : cas particulier

Point d’éclairage : Vous avez le choix entre un point d’éclairage au plafond ou une applique.

Prises de courant : Dans la salle de bain les prises sont interdites au sol. Les salles de bains sont découpées en quatre volumes, de zéro à trois. Ces volumes comprennent différents espaces en hauteur et en distance, à partir de votre baignoire ou votre douche.

Le volume 0, c’est le fond de votre baignoire ou le récepteur de votre douche. Aucun appareil électrique n’est autorisé. Dans le volume 1, un éclairage de moins de 12 volts est autorisé à condition que le transformateur de sécurité se trouve dans les volumes 2 ou 3.

Le volume 2 correspond à la zone de moins de 60 cm qui entoure votre baignoire. Un éclairage de 12 volts est possible s’il est protégé des aspersions d’eau.

Au-delà de cette zone, c’est-à-dire à plus de 60 cm de votre douche et sur 2,25cm de haut, les matériels de classe I et II (matériaux raccordés à la terre ou possédant une double isolation) sont autorisés, s’ils sont protégés des projections d’eau verticales.

Autres locaux et extérieur

Pour les petits espaces (dressing, wc) ou encore vos couloirs, une applique ou un point d’éclairage au plafond suffira.

Pour l’extérieur, il faudra un point d’éclairage pour votre entrée principale. La commande doit être repérable par un voyant lumineux. Notez qu’il est conseillé d’ajouter une lumière à proximité de votre garage.

 

Vous avez les infos indispensables pour réaliser votre installation électrique en toute conformité. 

En cas doute ou d’interrogations, faites appel à un professionnel qui saura vous conseiller et vous guider dans vos choix. Il saura vous accompagner et vous proposera la meilleure solution pour optimiser votre installation électrique. 

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Installation électrique
    Contrôler son installation électrique

    Vous voulez une maison plus confortable, mais aussi plus sûre durant l'hiver ? Contrôlez votre installation électrique ! 

  • Installation électrique
    Tableau électrique : composition et norme

    HomeServe vous explique ce qu’est un tableau électrique, quels éléments le composent et quelles normes un tableau électrique doit respecter.

  • Installation électrique
    Vérifier et changer un fusible électrique

    Un appareil électrique ne fonctionne plus ou plusieurs prises d'une même pièce ne distribuent plus de courant ? Changer le fusible défectueux sur votre tableau électrique suffira certainement à résoudre le problème.