Assainissement : tout ce que vous devez savoir

Retour aux conseils

Savez-vous à quoi sert l’assainissement des eaux usées ?

En retraitant l’eau issue des habitations ou des industries, l’assainissement des eaux usées représente un enjeu écologique et de santé publique majeur en préservant les milieux naturels et la santé des personnes. D’ailleurs, la réglementation française a depuis peu été revue et renforcée, en relevant son niveau d’exigence.

Que vous soyez raccordé au réseau d’assainissement collectif, ou que vous disposiez d’une fosse septique, toutes les eaux utilisées dans votre logement sont ainsi, chaque jour, retraitées, avant d’être restituées au milieu naturel.

Vous voulez savoir comment fonctionne une station d’épuration ou une fosse septique ? Nous vous expliquons en détail tout ce qu’il faut savoir sur l’assainissement des eaux usées.

L’assainissement collectif des eaux usées : les stations d’épuration

Savez-vous qu’en France, la plupart des communes sont raccordées à une station d’assainissement des eaux usées ? 

L’assainissement des eaux usées dans une station d’épuration se fait en 4 étapes :

Le traitement préliminaire des eaux usées

Les gros éléments, comme les cailloux, les matières organiques, etc.… sont dans un premier temps éliminés en faisant passer l’eau à travers une grille.  Puis, l’eau est «dessablée» : on fait reposer l’eau afin que le sable, plus lourd, tombe au fond d’un bac.

Le traitement primaire des eaux usées

On laisse les eaux usées reposer plusieurs heures dans un réservoir de sédimentation. Dans ce réservoir, les graisses remontent à la surface et les solides en suspension se déposent sur le sol. Ce dépôt au sol est retraité séparément.

Le traitement secondaire des eaux usées

C’est le moment de traiter les matières organiques. C’est un processus biologique dans lequel on utilise des micro-organismes.

Ces micro-organismes absorbent et décomposent les matières organiques. Elles sont en général recyclées en engrais pour l’agriculture. C’est aussi à cette étape qu’on traite l’eau pour en éliminer les nitrates et les phosphates par un ensemble de procédés physico-chimiques. 

Traitement tertiaire des eaux usées

Ce traitement, qui n’est pas appliqué de manière systématique, sert à éliminer les germes pathogènes qui peuvent être contenus dans l’eau.  On peut éliminer les germes pathogènes de plusieurs manières : traitement aux UV, à l’ozone, au chlore, par filtration sur sable, etc.

En cas de présence de métaux dans l’eau, c’est également à ce stade qu’ils sont éliminés.

L’assainissement individuel des eaux usées : les fosses septiques

Votre logement ne peut être raccordé au réseau d’assainissement collectif ? Il est donc certainement équipé d’une fosse septique.

Lorsque votre logement est équipé d’une fosse septique, les eaux usées sont assainies en 3 étapes :

Le bac à graisse

Installé sur l’évacuation extérieure, le bac à graisse collecte les graisses ménagères découlant des eaux usées de la cuisine, de la salle de bain et des lave-mains.

Caractéristiques :

  • Le bac à graisse se trouve en amont de la fosse septique et fait partie du réseau autonome d’assainissement, et est obligatoire lorsque la maison est équipée d’une fosse septique et fortement conseillé pour les fosses toutes eaux.
  • Il doit toujours être visitable.
  • Il peut être connecté sur tous types de conduites (PVC, fonte, ciment ou fibrociment).
  • Le diamètre de la canalisation n’excède pas 80mm dans 90 % des cas.

Bac à graisseSchéma de fonctionnement :

  1. L’eau arrive par la conduite (gauche du schéma).
  2. Les graisses plus légères que l’eau se séparent naturellement et se postent en partie haute du niveau de l’eau.
  3. La partie droite permet d’évacuer l’eau.

Entretien :
•    Un entretien du bac à graisse est préconisé tous les 3 ans.

Le prétraitement des eaux usées

Dans le premier compartiment d’une fosse septique, les eaux usées subissent une sédimentation et une fermentation, par l’action de bactéries anaérobies.

Les particules les plus lourdes se déposent au fond de ce compartiment, et un conduit de ventilation permet l’évacuation des gaz.

Attention, une vidange régulière de votre fosse septique est nécessaire afin d’en éliminer les matières solides.

Le traitement en champ d’épandage des eaux usées

Des drains distribuent ensuite les eaux usées prétraitées, qui s’infiltrent ensuite dans le sol au travers d’une épaisse couche de sable qui joue un rôle de filtre, grâce à l’action des bactéries qu’elle contient.

Vous voyez, ce n’est pas compliqué de tout savoir sur le fonctionnement d’une station d’assainissement des eaux usées ou sur le fonctionnement d’une fosse septique grâce à HomeServe.  Et, si vous avez besoin de plus de renseignements sur l’assainissement des eaux usées de votre logement, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel !

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Assainissement
    La réglementation des fosses septiques

    Depuis 2006 la réglementation sur l'installation des fosses septiques est devenue très stricte afin de contrer la pollution des nappes phréatiques.

  • Réduire sa facture d'eau
    Economiser l'eau du robinet

    Vous souhaitez économiser l’eau du robinet ? Notre expert HomeServe vous donne ses conseils pour faire des économies !

  • Canalisations
    Supprimer les mauvaises odeurs de canalisations

    C’est souvent un bouchon qui est responsable des odeurs qui remontent de votre évier, lavabo, baignoire, douche, etc...