3 astuces pour changer le carrelage de la cuisine facilement

Retour aux conseils

Votre carrelage de cuisine est cassé, abimé ou vous en êtes tout simplement lassé ? Vous souhaitez lui offrir une nouvelle jeunesse ? Retirer le carrelage pour le remplacer par un neuf n’est pas une mince affaire : il faut s’armer de pas mal d’huile de coude pour démonter chaque carreau, et surtout d’un budget conséquent !
Vous n’avez pas le courage de vous lancer dans de tels travaux ? Voici 3 astuces pour changer votre carrelage de cuisine facilement.

Peindre son carrelage

Grâce à la peinture, vous pouvez changer l'aspect de votre vieux carrelage sans avoir à le casser pour autant. C’est une solution simple et peu coûteuse. Mais pour un résultat durable, mieux vaut utiliser des peintures spécifiques.

Plusieurs options de peinture pour carrelage s’offrent à vous :

Le kit de rénovation pour baignoires et carrelages

Destinée à rénover l’émail des baignoires, cette peinture à base de résine époxy et de durcisseur est ultra-résistante. Sa texture semi-liquide facilite l’application : procédez comme avec une peinture classique,  au pinceau ou au rouleau. Avec ce type de peinture, le seul inconvénient est qu’il est difficile de trouver d’autres teintes que le blanc. (Comptez environ 90€ pour couvrir une surface de 4m2.)

La sous-couche et la peinture spécial carrelage

Passer une sous-couche spécial carrelage avant la peinture permettra à celle-ci de mieux adhérer aux carreaux. Une fois que la sous-couche est sèche, vous pouvez alors passer à la peinture spécial carrelage. Le résultat peut être plus fragile que la peinture pour baignoire mais il existe un vaste choix au niveau des teintes. (Pour la sous-couche, comptez environ 11€ pour 5m2 de surface. Le pot de peinture spécial carrelage, environ 20€ pour 5m2.)

Préparer son carrelage à la peinture

Avant de pouvoir peindre, et ce quelque soit la solution choisie,  il faut nettoyer la surface. Dépoussiérez et lessivez le carrelage afin de faciliter l’adhérence de la peinture :

  • Nettoyez soigneusement les carreaux avec un nettoyant ménager ;
  • Eliminez les éventuelles traces de calcaire au vinaigre blanc ;
  • Rincez à l'eau claire ;
  • Laissez sécher puis frottez les carreaux avec un chiffon imprégné d'acétone.

Des Stickers pour votre carrelage mural

Faciles et rapides à poser, les stickers pour carrelage mural sont de vrais trompe- l’œil ! Avec leur texture gel, ils imitent à la perfection l’effet « porcelaine » du carrelage. De plus en plus sophistiqués, ils s’imposent comme une solution idéale pour camoufler, complètement, ou partiellement votre ancien carrelage.

Une multitude de couleurs et de textures existe, alors autant faire preuve de créativité !
La fourchette de prix est très vaste : à partir de 19€ le m2.

Poser les stickers 

  • Nettoyez soigneusement vos carreaux : dépoussiérez puis dégraissez-les avec un nettoyant ménager ; 
  • Posez ensuite le sticker : si le modèle choisi est trop grand, ajustez-le à la taille de votre carreau en le coupant avec un cutter ; 
  • Puis, marouflez avec une spatule.

Une fois les stickers posés, l’entretien est simple. Il faut seulement veiller à ne pas utiliser de solutions abrasives.

Poser un nouveau carrelage sur un ancien sol carrelé

Pour une solution plus durable toujours sans retrait du carrelage : posez le nouveau carrelage directement sur l’ancien. Pour cela, deux conditions : le carrelage existant doit être sain et plan.

Testez votre carrelage

Pour vérifier que vous pouvez vous lancer, tapotez sur le carrelage à l’aide d’un maillet en caoutchouc : s’il ne sonne pas creux, vous pouvez démarrer sereinement.

Le matériel dont vous aurez besoin 

  • Des cales d’écartement (ou croisillons) ; 
  • Du mortier de nivellement (si la surface n’est pas plane) ; 
  • Du mortier-colle en pâte prêt à l’emploi ; 
  • Un détergent ; 
  • Un maillet en caoutchouc ;  
  • Une meuleuse à disque abrasif ; 
  • Un niveau à bulle ; 
  • Une spatule crantée.

Préparez l’ancien carrelage

  • Commencez par poncer les anciens carreaux avec la meuleuse afin de faciliter l’adhérence ; 
  • Aspirez la surface et lessivez ensuite avec un détergent de type Saint Marc ; 
  • Puis, vérifiez avec le niveau à bulle que la surface est parfaitement plane : si ce n’est pas le cas, il faut alors procéder au ragréage du sol grâce à un mortier de nivellement. 

Posez le nouveau carrelage

  • A l’aide de la spatule crantée, étalez le mortier-colle de manière à créer des sillons parallèles ; 
  • Placez des cales d’écartement aux angles (retirez-les au bout d’une demi-heure pour qu’elles ne restent pas collées) ; 
  • Posez un second carreau à côté du premier et continuez ainsi sur toute la surface encollée ; 
  • Pour terminer, chassez l’air sous les carreaux avec le maillet en caoutchouc.

 

Alors, pour quelle solution avez-vous opté ? Vous hésitez encore ? N’oubliez pas que la meilleure option reste encore d’enlever le carrelage pour en poser un neuf et dans ce cas, mieux vaut prendre contact avec un professionnel !

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Cuisine
    7 étapes pour poser des carreaux de faïence

    Poser des carreaux de faïence soi-même, c'est très facile grâce à notre tuto ! 

  • Salle de bain
    Osez les motifs sur votre carrelage

    Carreaux de ciments, carrelage effet tapis, ou mosaïques en carreaux de zellige de Fès. HomeServe vous présente les avantages des carrelages à motifs.

  • Cuisine
    Aménager une petite cuisine

    Vous avez besoin d'astuces pour aménager votre petite cuisine ? Notre expert vous accompagne, pour créer une cuisine fonctionnelle qui aura tout d'une grande !