Aménager une chambre d'enfant écolo 

Retour aux conseils

Il adore jouer avec son père et être dans les jupes de sa mère, mais l’endroit où l’enfant passe le plus de temps reste sa chambre. La chambre d’un enfant est un lieu dans lequel il doit se sentir à l’aise, pouvoir y jouer ou se reposer.

Cependant, de récentes études ont montré que l’air à l’intérieur de nos maisons est souvent pollué par de nombreux agents invisibles à l’œil nu issus des peintures, des revêtements, ou encore des appareils électroménagers.

Pour cette raison et pour préserver la santé de l’enfant comme de toute la famille, de nombreux parents choisissent d’utiliser des meubles ou encore des peintures écologiques pour la décoration de sa chambre.

Vous ne savez pas comment procéder ? Notre expert vous explique tout ce qu’il faut savoir pour aménager une chambre d’enfant 100% écolo !

Créez l’environnement adéquat

Avant d’aménager une chambre d’enfant pour qu’elle soit écologiquement responsable, il faut avant tout penser à l’environnement en lui-même. Il est donc important de veiller à la qualité de l’air qui y sera respiré.

Des études ont prouvé qu’il y a dans l’air de nos maisons de nombreux composés qui peuvent nuire à notre santé. Le formaldéhyde, par exemple, est un composé organique issu des hydrocarbures présents dans les plastiques ou encore les peintures, et qui peut être à l’origine d’irritations diverses, mais aussi d’allergies. Il peut également être cancérigène.

Le tout premier réflexe à avoir est d’assainir l’air de la chambre de votre enfant en y installant un purificateur d’air. Le purificateur d’air est un dispositif peu encombrant, que vous pourrez acheter entre 50€ et 80€, et qui contribue à l’élimination de ces composés volatils pouvant être allergisants et nocifs pour l’organisme de l’enfant.

Egalement, pensez à aérer la chambre de votre enfant tous les jours pendant une quinzaine de minutes.
Pour apporter une petite touche décorative à l’esprit écologique de la chambre, pensez à installer des plantes dépolluantes. Elles assainissent l’intérieur de la chambre de votre enfant et se révèlent très efficaces contre le monoxyde de carbone, le toluène et le formaldéhyde.

Choisir le bon mobilier

Aussi inoffensif qu’il puisse paraître, le mobilier que vous installez dans la chambre de votre enfant peut être une source de pollution de l’air. Heureusement, des constructeurs ont développé des mobiliers vraiment écologiques.

En 2009, l’Association Santé Environnement France a réalisé une étude montrant qu’un lit pour enfant en bois émet à lui seul près de 10 microgrammes/m3 (le seuil maximal toléré étant de 10 microgrammes/m3 sur les constructions neuves à partir de 2012 selon la Haute Autorité de Santé et de 30 microgrammes/m3 pour les autres constructions) de formaldéhyde pour une exposition inférieure à un an. D’autres substances sont émises par des meubles tels que les armoires, coffres, tables à manger, etc.

Pour cette raison, il faut privilégier lors de l’aménagement, un lit en bois massif ou brut. Il existe aussi des meubles en bois labellisés FSC ou en bois naturel issu de forêts gérées de façon écologique. Ces derniers peuvent être parfaits pour la chambre de votre enfant. Au lit, on doit ajouter un matelas solide et non synthétique, sans PVC. 
Pour plus de style, vous pouvez acheter un lit en plexiglas. En effet, le plexiglas est un produit non toxique qui présente de très bons avantages. Il est avant tout léger et permet à l’enfant de profiter pleinement de la pièce et ainsi développer sa curiosité. La présence de barreaux sur le lit permet à l’enfant d’y abandonner ses jouets sans que ceux-ci tombent et lui évite d'éventuelles chutes pendant son sommeil.

Les autres meubles tels que les armoires, les coffres, tables, etc. doivent présenter les mêmes caractéristiques, notamment pour le choix des meilleurs matériaux.

Le sol, les murs et les couleurs

Toutes les couleurs peuvent être utilisées dans une chambre d’enfant pourvu que leur nombre n’excède pas trois. Vous pouvez privilégier les couleurs claires et non agressives telles que le bleu ciel, le vert clair et opter pour un à plat sur un côté des quatre murs par exemple. Les trois autres murs peuvent être peints en blanc afin de permettre d’autres formes de personnalisations.

Les matériaux écologiques comme la peinture naturelle ou un papier peint recyclé sont conseillés pour la chambre de votre enfant. Ce sont des produits naturels, dont certains d’origine végétale.

Le sol est un élément tout aussi important dans la chambre de l’enfant. Pour cela, aménagez la chambre de votre enfant en utilisant des revêtements comme du parquet, ou des dalles en lièges qui sont des revêtements sains, confortables et faciles à entretenir. Votre enfant pourra sans aucun risque y marcher les pieds nus, et ces matériaux ont également l’avantage d’être de bons isolants, notamment en hiver.

Les moquettes naturelles peuvent être envisagées, car elles sont très confortables et donnent à la chambre de votre enfant une touche particulièrement chaleureuse, mais elles nécessitent un entretien quotidien afin d’y éviter notamment la prolifération de bactéries et d’acariens.
 

Vous savez désormais comment aménager une chambre avec des matériaux écologiques pour le bien-être de votre enfant ! 

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Décoration
    Déco : les tendance 2015

    Quelles seront les tendances déco en 2015 ? plutôt ethnique et authentique ? Sobre et naturel ? HomeServe lève le voile sur toutes les nouveautés. 

  • Bien chez moi
    La chambre à coucher Feng Shui

    Saviez-vous qu'en appliquant les principes du Feng Shui dans votre chambre à coucher, celle-ci peut devenir un espace de bien-être incomparable ? 

  • Décoration
    Et si on relookait la chambre des enfants pour la rentrée ?

    La blogueuse Lucky Sophie vous donne quelques bons tuyaux pour relooker la chambre de votre enfant pour la rentrée