Choisir son assurance habitation

Retour aux conseils

Une assurance habitation vous permet de protéger efficacement votre patrimoine contre d’éventuels sinistres, mais à condition de savoir faire le meilleur choix ! Car entre les différentes compagnies d’assurance et les différents contrats et garanties proposées, le choix d’une assurance habitation pour votre logement relève souvent du casse-tête.

Vous voulez savoir comment choisir votre assurance habitation ? HomeServe vous guide étape par étape en vous donnant tous ses bons tuyaux pour bien choisir votre assurance habitation.

Locataires et propriétaires : tous concernés par l’assurance habitation

Vous êtes locataire ?

Vous êtes locataire : une assurance habitation pour votre logement est obligatoire et votre bailleur est en droit de vous demander une attestation d’assurance en cours de validité.

Un défaut de présentation de cette attestation chaque année peut constituer un motif de résiliation du bail. Cependant, vous êtes libre de souscrire votre contrat auprès de la compagnie d’assurance de votre choix.

Vous êtes propriétaire occupant ?

Vous êtes propriétaire de votre logement : la souscription d’une assurance habitation n’est pas obligatoire.
Cependant, nous vous recommandons d’en avoir une. Si vous n’en avez pas et que vous êtes reconnu responsable d’un sinistre, tous  les dégâts causés à autrui seront entièrement à votre charge.

Vous êtes copropriétaire ?

Vous êtes copropriétaire : une assurance immeuble est souscrite par votre syndic, au nom de la copropriété.

Cette assurance couvre l’ensemble des risques encourus pour les parties communes de l’immeuble (toit, escalier, hall…). Cependant cette assurance ne couvre pas les parties privatives comme les biens et meubles de votre appartement (objets, vêtements), de votre garage ou de votre cave.

Pour vous garantir une indemnisation en cas de vol ou de sinistre dans votre logement, il est indispensable de souscrire à une assurance habitation.

Bien comprendre les garanties et options de votre assurance habitation

Quelles sont les garanties de base de votre assurance habitation ?

Tous les contrats d’assurance habitation proposent des garanties de base qui couvrent les principaux risques :

  • La garantie incendie : elle couvre les dommages consécutifs liés à la foudre, à une explosion, à une implosion ou à un choc d’un véhicule identifié sur les biens assurés,
  • La garantie dégâts des eaux : elle couvre les dommages consécutifs liés à des débordements, des fuites de conduites, des infiltrations par les toitures et les terrasses.

Sachez cependant que les garanties de base de votre assurance habitation ne couvrent généralement pas la recherche et la réparation de fuites extérieures, ni le remboursement de l’eau perdue ou le débouchage de canalisations en cas d’engorgements. Nos contrats d’assistance plomberie vous permettront de compléter ces garanties. 

  • La garantie catastrophes naturelles : elle couvre les dommages matériels directs non assurables ayant pour cause l’intensité anormale d’un agent naturel. Il peut s’agir par exemple d’inondations, de crues, de coulées de boue…
  • La garantie tempête et autres événements climatiques : elle couvre les dommages matériels directs liés à des tempêtes, a des ouragans, ou des cyclones.

La responsabilité civile

Si tous les contrats habitation induisent une garantie de responsabilité civile, son étendue est à étudier : suivant les contrats, votre responsabilité civile pourra être réduite au strict minimum, ou, à l'inverse, couvrir pratiquement toutes vos activités (dommages corporels, matériels ou immatériels causés à autrui).

  • La responsabilité civile propriétaire ou locataire prévoit l'indemnisation des dommages causés à des tiers à l'intérieur de l'habitation assurée,
  • La responsabilité civile vie privée prévoit l'indemnisation des dommages causés à un tiers même en dehors de l’habitation.

Parfois, une responsabilité civile classique ne suffit pas :

  • Vous êtes en possession d’un chien dangereux : la souscription d'une responsabilité civile chiens dangereux est vivement conseillée en cas d'accident sur un tiers dont votre animal serait responsable,
  • Vous êtes organisateur d’événements : la responsabilité civile villégiature (location de salle) permettra de réparer les dommages éventuels,
  • Vous exercez une activité professionnelle à domicile : nous vous conseillons de souscrire à un contrat proposant une responsabilité civile adaptée à vos besoins.

Ces multiples garanties responsabilité civile sont proposées généralement en inclusion ou en option dans le contrat d’assurance habitation de votre logement.

Attention : chaque garantie est assortie d'un plafond d'indemnisation.

La plupart du temps, la garantie responsabilité civile est couplée avec une garantie défense pénale et recours visant à assurer la défense de l'assuré lorsque sa responsabilité est engagée en raison d'un événement couvert par le contrat d’assurance habitation. Pour l’assureur la garantie recours consistera à exercer un recours contre le tiers responsable du dommage. Certains contrats vont plus loin et proposent une véritable protection juridique qui couvre un champ plus étendu, y compris les litiges non liés à l'habitation.

Votre assurance habitation : calcul de l’indemnisation et mode de remboursement

Au-delà des garanties et des options, le choix entre deux contrats d’habitation réside dans la manière dont l’assureur indemnise les sinistres :

  • Pour être indemnisé au plus juste, la surface de votre habitation exprimée en nombre de pièces doit être déclarée dès votre souscription.
  • Attention, si lors de l’évaluation de votre habitation, des pièces n’ont pas été déclarées, votre remboursement sera impacté, car l’indemnisation est calculée sur le nombre de pièces mentionnées lors de la contractualisation de votre contrat.
  • En cas de modification de votre logement il est donc indispensable d’en faire la déclaration auprès votre assureur.
  • Vous devez également déclarer votre capital mobilier. Il comprend, les meubles, les vêtements, les équipements informatiques, l’électroménager etc... C’est sur la base de ce capital que seront calculées les cotisations ainsi que les indemnités que vous percevrez en cas de sinistre.
  • Si votre logement doit être rénové, ou remeublé suite à un dommage, votre indemnisation peut varier selon le mode de remboursement choisi.
  • En général, les contrats les moins chers appliquent un coefficient de vétusté. Quand ce coefficient est appliqué, la valeur de vos biens, meubles et immeubles, se déprécie en fonction de leur ancienneté. Le montant remboursable par l’assureur sera donc moins important au fur et à mesure des années.
  • Les contrats les plus chers, garantissent en cas de sinistre une indemnisation de la valeur à neuf des biens endommagés ou détruits.

Quelle franchise pour votre assurance habitation ?

Lors de la souscription de votre assurance habitation, l’assureur vous demandera de choisir une franchise.

La franchise de votre assurance habitation correspond au montant qui restera à votre charge en cas de sinistre. La compagnie d’assurance vous remboursera ainsi la valeur des dommages moins la franchise.

Le montant de la franchise varie selon le type de contrat souscrit : plus le taux de cotisation sera fort plus la franchise sera faible, et inversement.

Mon conseil : vérifiez bien qu’un tarif d’assurance attractif ne cache pas des montants de franchise élevés.

Il est donc important de bien estimer le niveau de franchise que vous êtes prêt à payer.

Et comment faire des économies sur votre assurance habitation ?

Un seul mot d’ordre : comparez !

Après avoir identifié les garanties, les options et les niveaux de remboursement, n’hésitez pas à demander un devis auprès de plusieurs assureurs. Nous vous conseillons aussi de consulter très attentivement les conditions générales des contrats avant de souscrire.

Pour faire baisser votre prime d’assurance habitation il est important d’estimer la valeur de vos biens. Cela vous donnera une idée précise de vos acquis et vous évitera de payer un montant de cotisation trop élevé. Attention certains objets comme les appareillages électroménagers sont soumis à un indice de vétusté qui leur fait perdre de la valeur chaque année.

Vous pouvez également faire baisser le montant de la cotisation de votre assurance habitation en :

  • Sécurisant votre logement : certaines compagnies d’assurance octroient une réduction si les lieux comptent un système d’alarme ou des détecteurs de fumée.
  • Couplant vos assurances : quelques compagnies d’assurance permettent de combiner différents types de contrats d’assurance (auto, habitation). Ainsi vous pouvez obtenir une réduction de vos primes.

Vous voyez, ce n’est pas compliqué de bien choisir son contrat d’assurance habitation avec HomeServe ! 

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Canalisations
    Rechercher une fuite d'eau

    Vous voulez savoir comment effectuer une recherche de fuite d’eau ? Découvrez les différentes techniques pour rechercher une fuite d’eau en fonction des situations rencontrées.

  • Canalisations
    Remboursement perte d’eau – Loi Warsmann

    Depuis le 1er juillet 2013, la Loi Warsmann protège les consommateurs contre les factures d’eau trop importantes suite à une perte d’eau.

  • Canalisations
    Réparer provisoirement une fuite d’eau

    Vous voulez réparer provisoirement une fuite d’eau ? Notre expert HomeServe vous guide avec un tuto en 11 étapes !