Bien choisir ses oreillers

Retour aux conseils

Vous avez mal au dos dès le réveil ? Vous souffrez de troubles du sommeil ? Et si le responsable n'était autre que votre oreiller ?

En effet, bien choisir ses oreillers peut s'avérer déterminant pour bénéficier d'un vrai sommeil réparateur. Nous passons en moyenne un tiers de notre temps à dormir. Aussi, s'il est essentiel d'avoir une bonne literie, il en est de même pour nos oreillers, un accessoire indispensable qui doit pouvoir s'adapter à notre morphologie afin de prévenir les risques de douleurs musculaires dans le cou, le dos ou encore les épaules.

Vous souhaitez savoir comment choisir un oreiller adapté à vos besoins ? HomeServe vous donne ici tous les critères de sélection de vos oreillers, pour retrouver un vrai sommeil réparateur et passer ainsi de bien meilleures journées !

Pourquoi choisir un bon oreiller ?

Aujourd'hui, nous n'avons plus aucun doute sur les bénéfices d'une bonne literie. Pourtant, les oreillers jouent également un rôle essentiel durant le sommeil. Pourquoi ? La raison est relativement simple : l'oreiller détermine la position du corps allongé.

Pour reconnaître un bon oreiller :

  • Celui-ci doit pouvoir assurer une bonne répartition du poids de la tête tout en soutenant efficacement les cervicales.
  • Il crée un alignement de la colonne vertébrale avec le reste du corps.
  • Il permet ainsi de dormir dans une totale décontraction musculaire.

Toutefois, selon les âges, les besoins sont différents. Par exemple, il est recommandé de ne pas proposer d'oreiller aux enfants de moins de deux ans. Passé cet âge, ils pourront dormir avec un petit oreiller fin voire presque plat.

A l'inverse, les personnes âgées dorment mieux sur des oreillers épais, qui leur permettent d'avoir les voies respiratoires totalement dégagées.

Choisir son oreiller en fonction de ses habitudes de couchage

A chaque oreiller son style de dormeur ! Pour savoir quel type d'oreiller vous convient, commencez par analyser votre sommeil. Encore une fois, c'est votre position qui va déterminer la hauteur de l'oreiller, afin de respecter l'alignement avec la colonne vertébrale.

  • Si vous faites partie des personnes qui s'endorment sur le dos, alors vous trouverez plus de confort avec un oreiller de taille moyenne et plutôt moelleux.
  • Vous dormez toujours sur le côté ? Votre oreiller idéal sera plus haut et plus ferme.
  • Votre position préférée : dormir sur le ventre ! Adoptez plutôt un oreiller souple et fin, qui empêchera votre dos de se creuser. 

Choisir son oreiller en fonction du garnissage

Les oreillers diffèrent selon leur garnissage. Aujourd'hui, on distingue deux types de rembourrages, les rembourrages synthétiques et les rembourrages naturels. Côté entretien, certains se lavent. Dans le cas contraire, une bonne méthode consiste à retirer la taie d'oreiller et à exposer l'oreiller au soleil l'été, ou au froid l'hiver. En effet, les acariens n'aiment pas le soleil, ni les températures inférieures à 15°C.

Garnissage synthétique

Sur le marché, l’on trouve le plus souvent des oreillers en fibres synthétiques. Ils sont bon marché, mais ils n'ont guère plus de 3 à 4 ans de durée de vie car ils ont tendance à se tasser. Autres points négatifs : ils soutiennent moyennement la tête. En outre, les acariens l'adorent ! Heureusement, il est possible de les laver en machine.

Garnissage en duvet et plumes

Dans la gamme des oreillers à rembourrage naturel, on trouve généralement les oreillers à plumes et duvet d'oies ou de canards. Ce duvet, généralement issu du dessous des ailes et du ventre de ces animaux, procure un vrai confort thermique. En hiver, l'oreiller en duvet et plume est 3 fois plus chaud qu'un rembourrage en matière synthétique. A l'inverse, en été, il laisse circuler l'air. Il offre par ailleurs un bon soutien et peut se laver en machine. Il est néanmoins plus cher à l'achat, mais sa durée de vie est bien meilleure (10 ans). Vous les trouverez entre 50 et 100€ l’oreiller, en fonction de sa qualité.

On pense souvent à tord qu'il contient plus d'acariens. En réalité, c'est l'inverse, d'une part, parce que les plumes et le duvet sont très bien nettoyés et traités, et d'autre part, parce le rembourrage est enveloppé d'un tissu très serré qui s'avère être un excellent bouclier contre les acariens. N'hésitez pas cependant à l'aérer régulièrement et à l'exposer au soleil !

Garnissage en laine

Il existe un autre garnissage naturel, la laine. Plus abordable que le garnissage en plumes, il offre également un bon soutien et un confort thermique appréciable. Hypoallergénique et régulateur d'humidité, on lui reproche néanmoins d'être trop ferme. Autre point faible : il ne se lave pas.

L'oreiller ergonomique en latex

De même que la literie, certains oreillers peuvent également être garni de latex, une matière réputée pour sa souplesse, qui s'adapte à la morphologie de chacun et qui offre un confort optimal. Naturellement antifongique et antibactérien, le latex convient aussi très bien aux personnes allergiques aux acariens. Différentes formes existent : en forme de vague, carré ou rectangulaire. L'oreiller en latex permet un très bon alignement de la tête avec la colonne vertébrale. Cependant, son prix est relativement élevé, il ne se lave pas, et convient beaucoup plus aux personnes qui ne dorment bien que dans une seule position. En effet, l'oreiller est figé dans sa forme et ne s'adapte pas à vos changements de position durant la nuit. Niveau prix, comptez entre 60 et 120€.

L'oreiller ergonomique à mémoire de forme

Il s'agit probablement de l'oreiller le plus cher du marché puisque vous le trouverez entre 80 et 180€. Et pour cause ! Il est constitué d'une matière étonnante, qui épouse parfaitement la forme de votre tête. Le confort absolu pour une excellente détente musculaire !  Il suffit de poser la main sur l'oreiller pour faire le test : lorsque vous retirez la main, l'oreiller garde encore quelques instants la forme exacte de vos doigts ! Le principe est le suivant : la mousse viscoélastique qui le compose (qui fut d'ailleurs créée par la NASA) réagit à la chaleur dégagée par le corps puis s'assouplit.

Le garnissage en balles d'épeautre ou écales de sarrasin

Ces deux garnissages naturels restent plus rares. Ils ont néanmoins de nombreux atouts qui gagnent à être connus !

Les balles d'épeautre et écales de sarrasin permettent un bon maintien de la tête ainsi qu'un excellent confort thermique, et régulent l'humidité. Les balles peuvent toutefois dégager une petite odeur de foin. Quant aux écales de sarrasin, elles ont tendance à émettre une petite nuisance sonore lorsqu'on change de position. Par ailleurs, ces deux garnissages ne se lavent pas. Comptez entre 40 et 80€ pour ces oreillers 100% biologiques !

 

Les oreillers n'ont maintenant plus de secret pour vous ! Choisissez le garnissage qui vous convient le mieux, il n'y a plus qu'à vous laisser tomber dans les bras de Morphée...

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Bien chez moi
    Bien dormir

    Découvrez les 8 conseils HomeServe pour retrouver le sommeil en toute simplicité.

  • Bien chez moi
    La chambre à coucher Feng Shui

    Saviez-vous qu'en appliquant les principes du Feng Shui dans votre chambre à coucher, celle-ci peut devenir un espace de bien-être incomparable ? 

  • Décoration
    Et si on relookait la chambre des enfants pour la rentrée ?

    La blogueuse Lucky Sophie vous donne quelques bons tuyaux pour relooker la chambre de votre enfant pour la rentrée