Les bienfaits du rire sur notre santé

Retour aux conseils

L'entrée dans la vie active, la vie « d'adulte », implique un gain de maturité rapide et souvent radical. C'est ainsi­­­ que le rire, élément essentiel du quotidien d'un enfant ou d’un adolescent, peut être assimilé à un manque de sérieux, voire inapproprié selon les situations.
Pourtant, rire peut nous apporter un véritable confort au quotidien. S’il est parfois mal perçu, le rire possède pourtant des vertus avérées, notamment par la biologie et la médecine. 
Alors, quels sont les bienfaits du rire sur notre santé ? 

Le rire est l’ennemi du stress

Nos modes de vie contemporains sont particulièrement stressants, c'est indéniable. Mais un simple éclat de rire suffit souvent à réduire notre stress ! Une idée farfelue ? Difficilement concevable ? Et pourtant … 

Généré par notre organisme en réponse à un événement, souvent une tension psychologique ou un effort extrême, le stress est une réaction biologique liée directement à notre survie. Aussi, notre corps reçoit ce signal d'alarme et travaille plus vite : le cœur pompe plus rapidement, nos sens sont exacerbés, nos nerfs à fleur de peau. En cas de danger, nous sommes ainsi parés pour réagir immédiatement, toutes nos performances physiques étant à leur paroxysme. 

Cependant, si le stress est, à la base, un processus d'auto-protection, il peut vite dégénérer en « mauvais stress ». Notre organisme va alors se chambouler, trop souvent ou trop longtemps sollicité par ledit stress, et peut être amené à ne plus fonctionner correctement. D'où l'apparition d'ulcères, de problèmes de peau, de vascularisation ou de symptômes psychologiques comme des troubles du sommeil, des états de fatigue avancés ou encore la dépression. 

Rire est un excellent anti-stress. Si dans un premier temps il contracte nos muscles (notamment abdominaux, zygomatiques, ainsi que les muscles du diaphragme), il possède également une seconde phase qui provoque la détente des muscles contractés préalablement, le relâchement des vaisseaux sanguins et le ralentissement momentané du cœur. 

Lorsque l'on rit, l'hypothalamus sécrète des endorphines qui apaisent naturellement le corps. En effet, elles servent à réduire les hormones mises en jeu lors de situations stressantes, à savoir l'adrénaline et le cortisol. Rire combat simplement, par un processus biologique, le mauvais stress. Il réduira donc logiquement les chances d'apparition de troubles physiques ou psychologiques, s'il est pratiqué régulièrement. 

Rire pour mieux digérer

Saviez-vous que pour aider à la digestion, le traditionnel verre de liqueur digestive en fin de repas fait pâle figure comparé aux actions du rire sur notre organisme ?

Comme mentionné précédemment, le fait de rire va contracter les muscles abdominaux et ainsi « brasser » le tube digestif, le faire travailler en profondeur et l'aider à assimiler rapidement les éléments nutritifs ingurgités. Mais ce n'est pas tout ! Les organes entourant le tube digestif vont également être massés dans le processus du rire. En effet, le diaphragme, très sollicité lors du rire, va engendrer des saccades au niveau de l'estomac, du côlon et de l'intestin. En riant, on favorise la digestion. C'est pourquoi le rire est préconisé pour lutter contre la constipation, bien plus efficace que certains médicaments qui peuvent également abîmer l'organisme.

En outre, vous avez sans doute pu le remarquer au cours d'un fou-rire, le rire provoque une augmentation des sécrétions des glandes salivaires, mais aussi la production de sucs digestifs, essentiels à une bonne digestion !

Un véritable exercice physique et intellectuel

De part le nombre de muscles stimulés lors du processus du rire, ce dernier est assimilé à un réel exercice physique. Il faut cependant qu'il soit pratiqué régulièrement pour une efficacité optimale.

Mais il pourrait tout à fait remplacer votre séance journalière de jogging. Il suffirait de quinze à vingt minutes de rire (le vrai, celui qu'on appelle plus communément « fou-rire » ; pas le rire forcé qui dure une demi-seconde, accompagné d'un sourire contrit) pour compenser une demi-heure de jogging. 

Le rire travaille sur le corps en profondeur et sollicite énormément de muscles et d'organes. Mais il permet aussi de favoriser l'activité intellectuelle : il stimule la créativité et permet de mettre de côté les inhibitions qui empêchent de proposer des idées ou des réponses aux questions et problèmes. Ceci vaut autant dans la vie d'un enfant qui va en classe que d'un adulte au travail ou face aux problèmes quotidiens qui nous paraissent ponctuellement insurmontables. Grâce au rire – et surtout grâce aux endorphines cérébrales qu'il provoque – le niveau de nervosité et d'anxiété chute drastiquement et la capacité de concentration augmente. 

En conclusion, rire permet de maintenir un état de santé optimal, en stimulant aussi bien notre corps que notre intellect. Il contribue à éliminer le stress, favorise la digestion, renforce les défense immunitaires au même titre qu'il aide à prévenir les risques cardiaques par exemple. Les bienfaits du rire sur notre corps sont biologiquement prouvés.
Bref, riez aux éclats ! Cela ne pourra vous faire que du bien ! 

Retour aux conseils
Ces sujets peuvent également vous intéresser :
  • Bien chez moi
    Bien dormir

    Découvrez les 8 conseils HomeServe pour retrouver le sommeil en toute simplicité.

  • Bien chez moi
    La chambre à coucher Feng Shui

    Saviez-vous qu'en appliquant les principes du Feng Shui dans votre chambre à coucher, celle-ci peut devenir un espace de bien-être incomparable ? 

  • Entretien facile
    Trucs et astuces de grand-mère pour l'entretien de la maison

    Pour entretenir votre maison, HomeServe vous invite à découvrir 5 trucs et astuces de nos grands-mères !